• Aiguiser le regard
  • Attiser la curiosité
  • Rendre accessible
-A A +A

« De la main à l'Esprit »

« De la main à l'Esprit » - Un regard sur la collection du Collège Ponsard

Olivier Debré, André Lanskoy, Jean Messagier, James Pichette, Mehdi Qotbi, Paul Raguenes, et Nicolas Floc’h

Exposition collective du 4 décembre 2015 au 14 février 2016

Réalisée à partir d’une petite sélection d’œuvres issues de la collection du Collège Ponsard de Vienne, l’exposition collective « De la main à l’esprit » met en avant le geste artistique, qu’il soit contrôlé et maitrisé, ou au contraire instinctif et spontané.

Constituée à partir de la fin des années 1980 par le principal du collège, la collection du Collège Ponsard regroupe près de 300 œuvres, estampes et lithographies d’artistes ayant marqué l’histoire de l’art de la seconde moitié du XXe siècle. Initiative unique, les œuvres de cette collection agrémentent tous les espaces de l’établissement scolaire viennois, des salles de cours en passant par le CDI, la salle de restaurant et l’administration, et renforcent ainsi la portée pédagogique de la création artistique.

Au Centre d’art contemporain La Halle des bouchers, l’accent a été mis sur un ensemble d’œuvres abstraites, notamment à travers des figures de l’abstraction telles qu’Olivier Debré (1920-1999), André Lanskoy (1902-1976), Jean Messagier (1920-1999) ou encore James Pichette (1920-1996). En contrepoint, le travail de calligraphie effectué par Mehdi Qotbi (né en 1951, vit et travaille à Rabat) nous rappelle la maîtrise de la main de l’artiste. Paul Raguenes (né en 1964, vit et travaille à Vienne) questionne quant à lui l’espace même de l’atelier en proposant un développement de l’une de ses œuvres acquise par la collection du Collège Ponsard. Enfin, une vidéo de Nicolas Floc’h (né en 1970, vit et travaille à Paris), empruntée au Frac Champagne-Ardenne, vient compléter cet ensemble en marquant cette relation physique entre la main et l’esprit.

Le Centre d’art contemporain La Halle des bouchers bénéficie du soutien du Ministère de la culture et de la communication – Drac Rhône-Alpes, de la Région Rhône-Alpes, et du Conseil départemental de l’Isère.