• Exposition de Valérie Mréjen
  • Aiguiser le regard
  • Attiser la curiosité
  • Rendre accessible
-A A +A

Jacques Julien - « Ni l'un, ni l'autre »

Jacques Julien - « Ni l'un, ni l'autre »

Exposition du 5 mars au 8 mai 2016

Commissaire de l'exposition : Marc Bembekoff

De tailles variables, les sculptures de Jacques Julien (né en 1967, vit et travaille à Paris et à Montdidier) évoquent tout autant les icônes du sport que les contes pour enfants, le dessin animé que les histoires fantasmagoriques. Ces références lui servent de point d’appui pour des digressions spatiales et formelles qui débarrassent ses sculptures de toute fonction et de tout sens logique, leur conférant par-là même un aspect à la fois familier et incongru.

Au Centre d’art contemporain La Halle des bouchers, Jacques Julien déploie deux ensembles de sculptures qui font écho aux particularités du site. Tout d’abord, de grandes figures tubulaires qui rappellent les silhouettes épurées et stylisées d’artistes tels que Joel Shapiro ou Matt Mullican: tranchant avec la couleur sombre du sol, ces figuresassises, agenouilléesou allongées peuvent tout autant évoquer des apparences humaines que des formes géométriques.
En complément, Jacques Julien dispose un ensemble de sculptures de petite taille présentées dans des bassines et autres récipients des plus domestiques.

Non sans ironie, il met en scène chacune de ses sculptures en la faisant émerger d’une bassine, questionnant autant le rapport d’échelle du spectateur face à l’œuvre que les préceptes de la sculpture traditionnelle présentée sur un socle neutre. Si les œuvres de Jacques Julien mettent clairement en avant une forme de dérision, le travail de l’artiste n’en demeure pas moins analytique et poétique : «Si j’avais une œuvre idéale, on y rirait de bon cœur et pourtant tout n’y serait fait que desérieux et de gravité, le contexte et le contenu dialogueraient en bons voisins (...).»

La production des œuvres de Jacques Julien a été réalisée avec l’aimable concours de CMS Solutions.

 

Of varying sizes, the sculptures of Jacques Julien (b. 1967, lives and works in Paris and Montdidier) evoke at the same time sport icons and children’s fairytales, cartoon and spooky stories. Such references provide the backdrop for spatial and formal digressions that remove any function and any logical sense from his sculptures, giving them a both familiar and incongruous aspect.

At the Centre d’art contemporain La Halle des bouchers, Jacques Julien unfolds two sets of sculptures that echo the special features of the site. Firstly, some large tubular figures remind us of the uncluttered and stylized silhouettes by artists like Joel Shapiro or Matt Mullican: in constrast with the dark color of the floor, these seated, kneeling or lying figures can equally evoke human appearances and geometric shapes.

In addition, Jacques Julien has conceived a set of small scale sculptures presented in plastic basins and other domestic containers. Ironically, he stages each of his sculptures as if it was popping from the washbowls, thus questioning both the scale ratio of the spectator facing the artwork as well as the precepts of traditional sculpture displayed on a neutral pedestal.

If the works of Jacques Julien clearly highlight a form of mockery, the artist’s practice remains not less analytical and poetical: “If I had a perfect artwork, one would laugh heartily and yet everything would be made of seriousness and gravity, the context and the content would chat as good neighbours (...)”.

The artworks of Jacques Julien were produced with the kind support of CMS Solutions

Contacts

Centre d'art contemporain
La Halle des bouchers 

7 rue Teste du Bailler
F-38200 Vienne
04 74 84 72 76
info.cac@mairie-vienne.fr

Infos Pratiques

Exposition du 5 mars au 8 mai

Tarifs : 
normal : 3,5€ / réduit : 3€

Horaires d'ouverture : 
Du mercredi au dimanche de 13h à 18h