• Aiguiser le regard
  • Attiser la curiosité
  • Rendre accessible
-A A +A

« Préfiguration »

Jacques Barry, Amina Benbouchta, Pierre Buraglio, Daniel Buren, Jacqueline Dauriac, Mohamed El Baz, Philippe Favier, Pierre Gangloff, Bernard Garcier, François Morellet, Cédric Nove-Josserand, Bernard Rancillac, Pierre Soulages, Claude Viallat

Exposition collective du 15 mars au 16 mai 2014

Commissaire de l’exposition : Bernard Collet

« L’ouverture d’un nouveau centre d’art est toujours, pour ceux qui sont attachés au rayonnement de la culture et en particulier des arts plastiques, un moment très enthousiasmant. Dans le mot « Préfiguration », choisi comme titre pour la première exposition à La Halle des bouchers, je voudrais que l’on entende la manifestation d’une infinité de possibles, la diversité des expressions artistiques contemporaines qui ne manqueront pas d’habiter cet espace à l’avenir, mais surtout cet enthousiasme que nous éprouvons tous au moment de la création de ce nouveau lieu, de cet outil d’expérimentation et d’exposition de l’art actuel à la rencontre d’un public le plus large possible.

C’est pourquoi il m’a semblé que cette exposition inaugurale devait être collective afin de provoquer une confrontation d’œuvres qui peuvent dialoguer et se répondre entre elles dans ce qu’elles font naître de questionnements. Lorsque je regarde une œuvre d’art que suis-je en train de voir ? Y a-t-il autre chose de montré au-delà du premier regard ? Comment l’œuvre d’un artiste peut-elle prétendre à formuler visuellement les attentes de notre époque ? En quoi cet acte de regarder des œuvres d’art peut-il induire une pensée tout simplement irremplaçable ? En quoi l’acte de regarder peut influer sur le cours de nos existences ? C’est ce qui nous pousse à être à l’écoute des artistes. L’art n’est pas une abstraction, une représentation, une illusion, « l’art, c’est ce qui rend la vie plus intéressante que l’art », disait Robert Filliou, et les artistes ont le profond désir d’ouvrir le champ de notre perception du monde, ils tentent de le réinventer, de le ré-enchanter, de le poétiser, pour que loin du monde spectacle qui s’impose à nous, nous retrouvions sa part d’invisible, si essentielle à nos vies. » B. Collet

 

A voir ou revoir 
Contacts

Centre d'art contemporain La Halle des bouchers 
7 rue Teste du Bailler
F-38200 Vienne
04 74 84 72 76
info.cac@mairie-vienne.fr

Infos pratiques
  • Exposition du 15 mars au 16 mai 2014
     
  • Vernissage : vendredi 14 mars 2014
     
  • Tarifs :
    normal : 3,5€ / réduit : 3€