• Aiguiser le regard
  • Attiser la curiosité
  • Rendre accessible
-A A +A

« Coquet mais pas trop »

« Coquet mais pas trop » - Ann Craven, Armand Jalut, Neil Raitt

Exposition du 3 juin au 20 août 2017

Commissaire de l'exposition : Marc Bembekoff

Dans leurs pratiques picturales respectives, Ann Craven (née en 1968, vit et travaille à New York), Armand Jalut (né en 1976, vit et travaille à Paris) et Neil Raitt (né en 1986, vit et travaille à Londres et Los Angeles) ont en commun de privilégier des sujets a priori triviaux, le plus souvent issus de l’imagerie populaire, qu’ils n’hésitent pas à mettre en perspective avec la question du bon ou du mauvais goût. L’exposition « Coquet mais pas trop » réunit ces artistes au sein d’une mise en scène où leurs motifs de prédilection sont répétés et domestiqués. Volontairement chargé, l’accrochage peut évoquer une relation aux arts décoratifs — notamment le papier-peint ou la fresque murale — rappelant par-là même une esthétique décadente telle que développée par des écrivains du XIXème siècle à travers leurs personnages de dandys excentriques (Jean des Esseintes ou Alexandre Surin par exemple).

« Coquet mais pas trop » s’attache ainsi à présenter le travail d’Ann Craven, d’Armand Jalut et de Neil Raitt en mettant l’accent sur une esthétique particulière, celle d’une perpétuelle relecture des formes issues de la culture populaire, teintées de kitsch. S’ils sont nés à une décennie différente, chacun de ces artistes joue avec une iconographie ancrée dans notre imaginaire collectif, montrant la permanence (mais aussi l’instabilité) de ces images véhiculées par tous types de médias.

Vernissage le vendredi 2 juin à 19h