• Aiguiser le regard
  • Attiser la curiosité
  • Rendre accessible
-A A +A

Juan Fernando Herrán - « La Pierre et la Poussière »

Juan Fernando Herrán - « La Pierre et la Poussière »

Exposition du 16 septembre au 26 novembre 2017

Vernissage le vendredi 15 septembre à partir de 19h

Commissaire de l’exposition : Marc Bembekoff

Exposition réalisée dans le cadre de l’Année France - Colombie

 

Pour sa première exposition personnelle dans une institution européenne, Juan Fernando Herrán (né en 1963, vit et travaille à Bogotá) propose pour le Centre d’art contemporain La Halle des bouchers une installation inspirée par la sédimentation séculaire propre à la ville de Vienne.

Si l’étude des matériaux et des objets archéologiques est la clé qui lui permet d’interpréter le passé, elle révèle et témoigne également de la façon dont le présent est ancré dans l’Histoire. Les œuvres de Juan Fernando Herrán abordent des problématiques qui permettent de croiser des contextes culturels avec des sujets sociétaux qui ne sont pas toujours visibles de prime abord. Pour son projet à Vienne, l’artiste s’est intéressé à tracer et questionner le matériel archéologique et patrimonial de la ville, et la manière dont la sédimentation a façonné son histoire. En enquêtant sur l’ancienne église de l’abbaye de Saint-André-le-Haut, construite sur un ancien site romain, utilisée un temps comme cimetière paroissial, puis confisquée à la Révolution française pour être transformée en immeuble d’habitation (et ce jusque dans les années 1990), Juan Fernando Herrán révèle les cycles de l’Histoire et notre réutilisation constante des éléments du passé. L’analyse de ce déplacement perpétuel est une manière pour lui d’explorer les notions de mémoire cachée, de violence inhérente et de souveraineté enracinées dans ces changements tout au long de l’Histoire.

Cette recherche a ainsi nourri un projet d’installation – regroupant sculpture, photographie et vidéo – qui prend corps avec l’espace du Centre d’art contemporain La Halle des bouchers.

Juan Fernando Herrán est Professeur au Département d'Art, Faculté Arts et Humanités, Unviersité Los Andes, Bogotá

Parallèlement, du 16 septembre au 22 décembre 2017, le centre d’art contemporain La Villa du Parc centre à Annemasse présente une exposition personnelle de l'artiste colombien Danilo Dueñas.

 

For his first major solo exhibition in Europe, Juan Fernando Herrán (b. 1963, lives and works in Bogotá) proposes at Centre d’art contemporain La Halle des bouchers a site specific project based on the age-old sedimentation of the city of Vienne. If materials and archeological objects’ study is the key to allow him to interpret the past, it also reveals and testifies the way present is grounded in History.

Juan Fernando Herrán’s works address issues that acknowledge a crossing of cultural backgrounds with societal subjects not always visible at first sight. For his Vienne project, the artist got interested in tracing out and questioning the archeological and patrimonial material of the city, and the way sedimentation has shaped its History. While investigating on the now abandoned former Abbey of Saint-André-le-Haut, built on an ancient Roman site, used at some time as a cemetery, then confiscated at the French Revolution to be later transformed into a housing facility (that lasted until the late 1990s), Juan Fernando Herrán reveals History cycles and our constant re-use of past elements. Such perpetual shifting is a way for him to explore the notions of hidden memory, inherent violence and sovereignty rooted in ideological and social changes along History.

This research has enriched an installation project – including sculpture, video and photography – which inhabits the contemporary art center’s space.

Juan Fernando Herrán is Professor of the Art Department, Arts and Humanities Faculty, Los Andes University, Bogotá

Exhibition organized as part of Année France-Colombie

In the meantime, from September 16 to December 22 2017, la Villa du parc centre d’art contemporain in Annemasse will present a solo exhibition by Danilo Dueñas.